French flagEnglish flag

6 antiviraux naturels pour se protéger contre la grippe

Actualités

En prévision des pathologies hivernales : quelques antiviraux naturels seront certainement très utiles afin de se protéger ou modérer notre sensibilité aux virus .

Outre se laver les mains régulièrement et s’alimenter avec un apport correct de vitamines et minéraux, la nature peut vous aider à répondre aux agressions microbiennes ou virales à venir comme la grippe saisonnière ou la grippe A/H1N.

Ainsi, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en prévention grâce à leurs propriétés antivirales, antibactériennes et anti-infectieuses. L’huile essentielle de ravintsara, de niaouli, de tea tree, d’eucalyptus, de citron ou de thym peuvent être prises en voie interne ( 2 gouttes 2 à 3 fois par jour ) sur un sucre, avec du miel seule ou en synergie. Par exemple, pour lutter contre la grippe vous pouvez prendre ensemble ravintsara et niaouli ou ravintsara et eucalyptus ou citron, eucalyptus et cannelle.

Utilisez des huiles essentielles de qualité, de préférence issues de l’agriculture biologique.
Vous pouvez également assainir l’air ambiant en diffusant de l’huile essentielle de citron, de thym, d’eucalyptus dans la maison notamment grâce à un diffuseur électrique.
Vous pouvez appliquer 2 gouttes ( diluées dans de l’huile d’amande douce par exemple) de ravintsara, niaouli, eucalyptus sur le thorax en cas de grippe. Evitez d’utiliser une huile essentielle pure sur la peau.

1 L’échinacéa

Il peut prévenir les infections et les maux de l’hiver en stimulant le système immunitaire, en augmentant la résistance de l’organisme face aux infections chroniques et aigües. Vous trouvez cette plante sous différentes formes ( infusion, capsules, teinture mère, jus frais). A vous de choisir selon votre convenance et suivez la posologie indiquée. Cette plante est déconseillée en cas de maladie affectant le système immunitaire.

2 La propolis

Il est utile pour prévenir et traiter les maladies infectieuses. Les abeilles tapissent les surfaces intérieures de la ruche avec cette “pâte” fabriquée à partir de diverses résines. Cette substance a des propriétés antiseptiques, antibactériennes et antioxydantes. C’est un antibiotique naturel. Vous pouvez prendre de la propolis pour renforcer votre système de défense immunitaire et pour vous aider à lutter contre les phénomènes infectieux. Vous trouvez la propolis sous forme de pâte à mâcher, de gélules, de capsules, d’extrait liquide, de sprays buccaux, de tablettes à sucer. Suivre les indications mentionnées pour chaque formule.

3 Le shitaké

C’est un champignon comestible qui pousse dans les régions humides d’Asie. C’est également un stimulant des défenses immunitaires, un antiviral et un antimicrobien. On le trouve frais ou séché pour la cuisine ou sous forme de capsules ou teinture. Il est contre-indiqué en cas d’ hyperéosinophilie. Des interactions sont possibles avec des médicaments prescrits pour le cholestérol, les immunosuppresseurs.

4 Le sélénium

C’est un oligo-élément qui stimule le système immunitaire et aide l’organisme à lutter contre les infections. Vous le trouvez dans certains aliments comme la noix du Brésil, les abats, les fruits de mer, les céréales complètes, les champignons ou en compléments sous forme de granions en ampoules par exemple. Respectez les doses car le sélénium est nocif à fortes doses et des interactions existent avec certains médicaments. Demandez l’avis d’un spécialiste.

5 L’extrait de pépins de pamplemousse

C’est un antioxydant et un antibiotique naturel qui augmente la résistance de l’organisme grâce aux flavonoïdes et à la vitamine C. Il se présente sous forme liquide, de gouttes, de comprimés et gélules. Vous pouvez l’utiliser en cure à titre préventif surtout lors des changements de saison. Attention aux éventuelles interactions médicamenteuses qui peuvent survenir avec le pamplemousse ( effet plus important de certains médicaments).

6 L’éleuthérocoque

C’est une plante qui améliore les réactions de défense de l’organisme. C’est un arbuste de la même famille que le ginseng dont on utilise la racine. C’est un tonique général qui lutte contre la fatigue et le stress. Vous pouvez prendre ce tonique sous forme de tisane, de décoction, de teinture, de capsules et de comprimés. Faire une cure de 4 à 6 semaines avec une pause. Evitez cette plante en cas de tension artérielle élevée et chez les enfants et les femmes enceintes.

A présent, il vous appartient de choisir parmi les stimulants de “dame nature” afin d’affronter les maux hivernaux tout en demandant l’avis d’un professionnel de la santé surtout si vous suivez un traitement médical. Chaque individu a ses préférences et répond mieux à certains stimulants. Cela vous aidera à mieux résister au virus hivernaux comme la grippe saisonnière ou la grippe A/H1N1.
Un organisme renforcé, c’est appréhender de la meilleure façon les virus qui arrivent.


Vous aimez cet article abonnez vous au flux rss
Partager et découvrir :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Google
  • Scoopeo
  • Facebook
  • Mixx
  • Technorati
  • Fuzz
  • YahooMyWeb
  • Blogasty
  • Ddurable
  • DiggFR.com
  • Digg France
  • MisterWong Fr
  • Tapemoi
  • Biooz
  • Live
  • blogmarks
  • Blinklist France
  • Kakinews
  • Yoolink
  • Yahoo! Buzz
  • Wikio FR
  • TwitThis
  • Netvibes
  • Propeller
  • StumbleUpon

10 commentaires pour “6 antiviraux naturels pour se protéger contre la grippe”

  1. [...] Les antiviraux naturels pour se protéger contre la grippeblog.sansgluten.fr/actualites/6-antiviraux-naturels-pour-se-… par malvina il y a quelques secondes [...]

  2. Bonjour,
    si vous le souhaitez le mélange d’huiles essentielles proposé plus haut ( est repris dans le complexe ORArome composé uniquement d’huiles essentielles 100% pures, naturelles et biologiques sur le site antafirma.

    Cordialement

  3. Bonjour,
    J’ai commencé à prendre comme tous les hivers ravintsare
    3 gouttes 2 fois par jour, je souhaite y ajouter Niaouli
    combien de gouttes dois-je prendre par jour.
    Pour les angoisses et légère dépression combien de gouttes de Ravintsara puis-je prendre.
    Merci par avance pour votre réponse.

  4. @Marhieu Joëlle Bonjour,
    Il est très difficile de vous donner une réponse, nous ne connaissons pas la marque des produits que vous utilisez ni leur concentration, de plus nous ne connaissons pas vos traitements, le mieux serait peut-être de consulter un aromathérapeute, dans tous les cas regardez bien les contre-indications. Si vous êtes en dépression et que vous prenez des médicaments, les effets de ces derniers peuvent être accentués. Donc n’hésitez pas à consulter votre médecin en cas de doutes.Bon courage à vous.

  5. Je ne connaissais pas le Shitaké, merci pour cet article très intéressant! l’huile essentielle de Ravintsara est effectivement très efficace, j’ai moi même eu un début de grippe et ça s’est avéré vraiment très efficace!

  6. merci beaucoup pour ces conseil moi je rajouterais de l aloe vera et le goji et cosommons plus d ail et du thym

  7. Merci pour cet article très intéressant!!Les huiles essentielles on en entend de plus en plus parler!
    Et c’est vrai que ce côté naturel est rassurant.
    Moi pour désinfecter l’air ambiant chez moi j’utilise l’anti-bactérien Lampe Berger qui est parfumé à l’huile essentielle de thym rouge.
    Merci pour ces conseils!

  8. Je suis ravie de constater que le naturel revient en force. Ma toute petite expérience personnelle m’a confirmé que prévenir avec des huiles essentielles, de l’homéopathie et les plantes en général est le meilleur moyen de lutter.
    Merci à tous pour tous vos conseils

  9. En huiles essentielles : le saro est super aussi. Un début de rhume est passé en trois jours (sans grand symptôme génant) avec un coktail de saro et sariette (à prendre dans du miel même si c’est très mauvais à avaler).

  10. Merci pour ce cette info weronikalopez