Le jardin naturel

Ecologie

C’est un jardin sans apport d’engrais chimiques, sans pesticides ni produits chimiques basé sur les défenses naturelles des plantes qui, bien réparties, se protègent mutuellement.
jardin naturel
Ce jardin repose sur la qualité du sol, la gestion de l’eau et l’association des plantes. Enrichissez le sol avec le compost qui donnera les éléments nutritifs requis. C’est un élément indispensable au jardinage naturel. Vous pouvez aussi utiliser du fumier, des cendres de bois.

Il est bien de mettre en place une prairie fleurie où des êtres vivants utiles vont trouver refuge. Il faut trouver un équilibre entre les espaces entretenus et les zones « sauvages ». Préférez des matériaux comme les pierres, le sable, les tuiles, les briques……

Choisissez des plantes et des légumes résistants et optez pour le paillage naturel organique pour éviter les mauvaises herbes. Dans les zones imperméables, vous pouvez détruire les mauvaises herbes avec de l’eau bouillante tout simplement. Le paillage permet aussi de retenir l’humidité au niveau du sol et protège des gelées.

Eloignez les nuisibles

Détruisez les nuisibles en introduisant leurs prédateurs naturels. Ainsi, le hérisson apprécie les mollusques et les chenilles. Les batraciens comme les crapauds mangent les limaces, certains insectes et les larves. Les insectes comme la coccinelle s’attaque aux pucerons entre autres. Les oiseaux comme le rouge-gorge, le merle, la pie ou les mésanges débarrassent des insectes et des larves. Certaines plantes comme l’euphorbe ou la couronne impériale éloignent les taupes.

Mixage des cultures

Alternez les cultures pour renouveler la fertilité des sols. Plantez une espèce différente sur chaque parcelle. Pratiquez le compagnonnage ou l’association des cultures qui offre une protection mutuelle. Ainsi, les carottes entre les céleris permettent de combattre la teigne du poireau. Le basilic et le persil protègent les tomates et éloignent les mouches et les moustiques. Le fenouil éloigne les limaces des salades ( attention car il est assez néfaste pour les autres plantes, à cultiver isolé) et la chataire ( nepeta cataria) les puces de terre. Les oeillets d’inde plantés avec les tomates, les choux, les haricots, les poireaux, les pommes de terre éloignent les mouches blanches. L’oignon éloigne les mouches des carottes. Le thym éloigne les piérides des choux. Le lamier blanc agit contre le doryphore. Le myosotis près des framboisiers préserve du ver des framboisiers. Et ainsi de suite, de nombreuses associations naturelles existent. Faites vos propres tests et associations et pourquoi pas les noter sur un carnet. A chacun ses astuces et ses secrets de jardinier….

Il est aussi préférable d’utiliser des extraits végétaux qui sont naturels, riches en oligo-éléments, bio-stimulants et qui respectent l’environnement et votre terrain. Ainsi, vous pouvez confectionner du purin d’ortie, de fougère et de consoude qui sert d’engrais et chasse les parasites ou utiliser des algues.

Faire un jardin naturel n’est pas compliqué. Il suffit d’adopter les bonnes techniques en observant des procédés naturels, en trouvant un équilibre avec la nature ( vous retrouverez des espèces comme les vers luisants ou les hannetons). Vous dégusterez ainsi des fruits, légumes et herbes aromatiques parfois oubliés en respectant votre environnement et en recréant tout un micro univers dans votre jardin….Et n’oubliez pas votre chapeau de paille en cette saison estivale! Bon jardinage !


Vous aimez cet article abonnez vous au flux rss
Be Sociable, Share!

6 commentaires pour “Le jardin naturel”

  1. […] Un jardin naturelblog.sansgluten.fr/ecologie/le-jardin-naturel.html par malvina il y a quelques secondes […]

  2. je pratique le jardinage dans du B.R.F ou mülche ce qui apporte un plus en matiere vivante et respet de l eau que nous n avons pas car dans le 06

  3. Merci pour votre commentaire Christian, pour ceux qui ne connaissent pas, les B.R.F (Bois Raméaux Fragmentés), ce sont des branches encore vertes broyées, elle permettent entre autres de protéger des maladies, et de conserver l’humidité.

  4. Bonjour,

    Je viens de visiter votre blog et je me demandais si vous accueillez des rédacteurs invités, je pourrais traiter de l’écologie dans l’habitat, de la maison bois ou basse consommation, qu’en pensez vous? En effet, je travaille avec un constructeur de maisons bois et je pourrais participer, suivant vos exigences éditoriales. Seriez-vous intéressé?

    Je vous invite à me contacter via lisatemblay84 at gmail.com,

    Lisa Tremblay

  5. pourriez vous me dire ou je peux trouver les herbes suivantes je suis dans la region de reims et j’essaie de faire un jardin le plus naturel possible je suis novice en la matier merci d’avance de vos conseils plantes rechercher euphorbe et couronne imperial merci a tres bientot

  6. Bonjour Grille,
    Vous devriez trouver cela chez un horticulteur près de chez vous, regardez les pagesjaunes par exemple

Laissez un commentaire