French flagEnglish flag

Hyperactivité (1ère partie), le diagnostic

hyperactivité TDAH

sans gluten fr
Maverick a toujours été un enfant actif et relativement nerveux mais sans souci majeur. Vers l’âge de 3 ans, nous nous sommes rendus compte d’une certaine agitation, d’un tempérament frondeur, d’un refus d’autorité, ponctués par des bêtises comme monter sur le toit, interpeller les gens dans les supermarchés, renverser l’aquarium dans son lit, mettre le thermomètre dans les prises électriques etc… en résumé, il n’écoutait rien de rien, sans aucune conscience du danger et ceci malgré une vigilance de tous les instants de notre part.

Après avoir essayé de mettre en cause notre système d’éducation, conscients qu’il y avait quelque chose qui clochait, nous avons consulté un médecin spécialiste du comportement. Ce dernier nous a envoyés consulter un pédiatre en milieu hospitalier afin de confirmer son diagnostic d’enfant hyperactif avec TDAH (Trouble du Déficit de l’ Attention – Hyperactivité). Après des tests et des questionnaires, celui-ci a confirmé le diagnostic de notre médecin.

On avait enfin mis un nom sur le problème de notre fils; ouf mais comment le soigner?
Et bien à 3 ans et demi, il n’y a pas de réponse thérapeutique médicamenteuse seulement une thérapie comportementale et cognitive, nous avons bien sûr dit ok pour cette thérapie comportementale mais seulement il n’y a pas de thérapeute pour les enfants dans notre région , donc la seule alternative proposée était d’ attendre pour voir l’évolution de l’enfant jusqu’à ses 6 ans. La médecine nous dit: débrouillez-vous pour l’instant et nous pourrons peut-être faire quelque chose dans 3 ans.


Vous aimez cet article abonnez vous au flux rss
Be Sociable, Share!

Un commentaire pour “Hyperactivité (1ère partie), le diagnostic”

  1. me and my sister are both allergic to Gluten and we were always on a gluten-free diet ever since we were teenagers. ,

Laissez un commentaire